FEDERATION SUISSE
DE PETANQUE
 
SCHWEIZERISCHER
PETANQUE VERBAND
 
     
     

::. Cadre national > JUNIORS > Information > Rapport CNJ-CMJ KAÏHUA
FSP - Cadre National JEUNES
CHAMPIONNATS DU MONDE JEUNES - KAÏHUA (Chine) - 4–8 novembre 2017

Rapport du Coach pour les Championnats du Monde Juniors

Les Juniors suisses ont rendez-vous à l’aéroport de Genève le mercredi matin 1er novembre pour s’envoler direction Shanghai puis Kaïhua.

A notre arrivée sur place le jeudi en milieu d’après-midi, nous nous installons dans nos chambres d’hôtel qui se trouvent à 5 minutes des terrains à pied. Ensuite direction les terrains avec les boules pour se dérouiller les bras et voir comment les terrains réagissent.

Une petite surprise ... ce ne sont pas des terrains existants comme nous pouvions le penser en apprenant que ce championnat se déroulerait en extérieur.

Sur une partie des terrains c’est une moquette de type gazon synthétique avec du sable et du gravier, très compliqué à maitriser les rebonds (par chance nous avons évité ces jeux durant la compétition). Les autres terrains étaient avec la même matière en surface mais directement au sol (un sol diffèrent, un mélange de dalle, carrelage et gravier cimenté) un peu trop de matière par endroit.

A notre arrivée sur les terrains une délégation nous attend et nous demande de faire une démonstration pour les jeunes écoliers présents.

C’est avec plaisir que nous lançons donc quelques boules, Les Chinois sont très accueillant, nous terminons par quelques photos demandées par le public.

Nous avons dans nos rangs le jeune Johan (Blond aux yeux bleu) qui est très vite devenu « une mascotte ».

Le programme de travail et de repos de l’équipe se met en place comme ceci :
Après le souper du jeudi soir au dodo tôt pour récupérer.
Vendredi matin retour sur les terrains pour 2H d’entrainement, repas, repos en début d’après-midi et retour sur les terrains en fin de journée pour jouer sous l’éclairage pendant 1H30 environ, ensuite souper et petite visite des environs de l’hôtel.
Samedi matin retour sur les pistes pour 2h30 d’entrainement, repas de midi et après-midi détente avec une visite d’un temple bouddhiste.
Massage pour les joueurs et du repos avant le début de la compétition dimanche matin à 8h30.

La compétition :
1ère partie contre la Chine 2, composition de départ : Davide au point, Johan milieu et Danny au tir.
Après un début timide 0-4 en 2 mènes, le réveil a sonné victoire en 3 mènes 3-4, 9-4, 13-4.

2ème partie contre Chinese Taipei, on continue avec la même équipe.
Une partie où nous nous sommes un peu compliqué les choses, une période de doute suite à quelques boules manquées et finalement aussi un peu de pression naturelle (c’est tout même leur 1 première fois pour les ¾ de l’équipe). Le sérieux est tout même là pour finir cette partie.
Voici le déroulement des mènes : 0-1, 1-1, 2-1, 3-1, 8-1, 8-3, 11-3, 11-6, 11-7, 11-8.

3ème partie contre l’Italie, composition d’équipe : Allan au point, Johan milieu, Danny au tir.
Une partie où nous n’avons pas su profiter des temps faibles de nos adversaires, Danny s’est un peu perdu au tir et a été remplacé en cours de partie (à la 7ème mène) (Johan a pris le tir devant, Allan passe milieu et Davide rentre au point). A ce moment-là de la partie nous sommes dos au mur et pourtant nous y croyons durant la 9ème mène; on nous annonce la fin du temps, nous sommes alors à 6-12 et marquons 1 point sur la mène. 6 points à faire pour gagner en 2 mènes c’est jouable, on y croit. Malheureusement le trop bon pointage de Davide (qui embouchonne) nous condamne à l’exploit sur la dernière mène faire 5 point pour avoir une mène de plus ou 6 pour gagner. Nous ferons 3 points sur cette mène et victoire des Italiens, mais l’envie de ces jeunes me fait chaud au cœur, ils font honneur au maillot et ne lâchent rien, bravo !
Voici le déroulement des mènes : 0-4, 1-4, 1-5, 5-5, 6-5, 6-9, 6-10, 6-12, 7-12, 7-12, 10-12.

L’après-midi est consacré au tir de précision. Malheureusement avec toute son envie de bien faire (peut-être un peu trop. Danny passe dans la 2ème série (une certaine pression à la vue des premiers tireurs quand même) nous faisons 20 et la limite pour les rattrapages était à 22, dommage. Mais bravo Danny pour ton état d’esprit et ton envie lors de ce tir de précision, pas facile pour une première fois.

Lundi matin retour sur les pistes pour jouer la
4ème partie contre la Pologne, une équipe en pleine progression, attention !
Ils ont surpris des joueurs de l’équipe par leur progrès. Ne jamais sous-estimer ses adversaires, une victoire nous assure de pouvoir faire la partie de barrage pour accéder en 8ème de finale et si nous gagnons les 2, c’est une qualification directe en 8ème.
Composition de l’équipe : Davide au point, Johan milieu et Danny au tir
Davide a du mal au point ce matin seulement 1 sur 2. Allan viendra le remplacer à la 7ème mène. Une partie dans la douleur et gagnée par un retour de concentration dans l’équipe. 1ère étape franchie reste à jouer la 5ème partie.
Voici le déroulement des mènes : 2-0, 4-0, 5-0, 5-0, 5-1, 5-3, 5-4, 5-5, 7-5, 10-5.

5ème partie contre la France.
Pour cette partie je dirai que nous avons un très gros point à travailler encore, je l’appellerai « syndrome de l’équipe de France », nous les avons tout simplement regardé jouer. Nous jouerons donc la qualification en 8ème en passant par le barrage.
Composition d’équipe : Allan au point, Johan milieu et Danny au tir
Voici les mènes : 0-5, 1-5, 1-9, 1-11, 1-13.

Partie de Barrage nous retrouvons l’équipe de Chine 2, encore une partie où un mal vient nous hanter, et oui trop sûr de nous mais la Chine devant son public joue une excellente partie et a avec elle beaucoup de réussite surtout lors de la 4ème mène où en manquant une boule au tir et attrape le bouchon. Ce sera une mène de 6 et un grand coup de froid pour nous. La mène qui suit est d’un niveau déplorable des 2 côtés, l’horloge tourne et une certaine tension se fait sentir. Alors que nous pouvons reprendre la tête au score 3 boules de rajout manquées et nous restons derrière à 7-8. Au lancer du but il est annoncé la fin du temps, il nous restera 2 mènes après celle-ci. Sur la dernière mène après 2 boules perdues je donne la consigne de fermer le jeu afin de ne pas perdre la partie. Tant pis si ils marquent, mais la victoire nous permettra d’accéder au 8ème de finale (qui était l’objectif minimum à atteindre cette année). Alors que les Chinois ont la dernière boule en mains et un choix crucial, ils ont carreau gagné ou rentrer à 2 pour faire le nul et jouer une dernière mène. Ils pointent et leur boule sort du jeu. Victoire et direction le 8ème.
Composition d’équipe : Davide au point, Allan milieu et Danny au tir
Voici le déroulement des mènes : 1-0, 5-0, 5-2, 5-8, 6-8, 7-8, 10-8, 12-8, 12-11.

8ème de finale contre l’Italie
Composition d’équipe : Allan au point, Johan au milieu et Danny au tir.
Une partie un peu crispée on retrouve l’Italie et les souvenirs de cette mauvaise partie dans les groupes ainsi que l’accès à un éventuel ¼ de finale qui se présente à nous. Le manque de compétions internationales ne nous aide pas vraiment non plus du coup nous avons un niveau de jeu en dessous de nos capacités. Trop de boules perdues en rajout ainsi qu’au tir.
Un sursaut d’orgueil (nous avons une équipe qui ne lâche rien) et une peur de mal faire nous coûte la partie.
Voici le déroulement des mènes : 0-4, 1-4, 1-5, 2-5, 2-5, 6-5, 6-9, 7-9, 7-12.

L’aventure se termine donc en 8ème de finale. Le contrat est atteint.

Pour ma part je suis fier de nos jeunes, ils ont eu un comportement exemplaire sur et en dehors des jeux, le futur me laisse rêveur et confiant pour le prochain Championnat d’Europe.

Je tiens à remercier notre chef de délégation Bernard Mottet, venu volontairement pour nous aider durant ce Championnat du Monde. Il a rempli au mieux de ses capacités la mission qui lui a été confiée.
Je veux remercier également Madame Patricia Bailly-Maitre thérapeute qui s’est mise à disposition de nos jeunes pour les massages de récupération. Venue en tant que supportrice, accompagnée de Jaques et Nicole Bolay, Joseph Pietronigro et Saskia Fleury, un soutien important au bord des terrains lors de nos rencontres. Merci à vous tous, également en Suisse, par vos messages de soutien.

Merci également à la Fédération pour sa confiance en notre travail.

Vive la pétanque, Vive les jeunes et hop Suisse !

* * * * * * * * * * * * * *

Les photos ... Le rapport du chef de délégation ...

* * * * * * * * * * * * * *

Frederick METAIRON
Coach du cadre national Juniors FSP
17 novembre 2017

 Mise à jour : 22.11.2017 0:21

Fédération Suisse de Pétanque © 2017
Webmaster : Bertrand METTRAUX
Email
Top / Haut de page