FEDERATION SUISSE
DE PETANQUE
 
SCHWEIZERISCHER
PETANQUE VERBAND
 
     
     

::. Cadre national > ESPOIRS > Information > Compte-rendu - CEP - St PIERRE LES ELBEUF - (F)
FSP - Cadre National ESPOIRS
CHAMPIONNATS D'EUROPE à SAINT PIERRE LES ELBEUF (F) - 21-24 septembre 2017

Compte rendu

L'aventure se termine et ce sur plusieurs niveaux, à commencer par celle vécue dans la catégorie espoirs de ces championnats d'Europe, où se chevauchaient également les séniors.
Premiers obstacles franchis sans encombre dans les triplettes et tir de précision, ce qui doublait nos chances de bons résultats. De nature à me méfier des jours de gloire auxquels il faut confirmer les lendemains, j'avais quand même plein espoir, car après avoir battu la France emmenée par ce phénomène de Tyson Molinas, avec panache et niveau de jeu mondial, je vous invite à regarder cette partie sur la Web TV de Daylimotion. A cette heure précise, la capacité de mes joueurs s'en trouvait galvanisée.

Enorme baffe dès 9h30 de cette seconde journée décisive, puisqu'en 1/4 de finale du tir, on manquait une très grosse occasion de filer en demi, car 10 points d'avance bien sentis, auraient pu suffire, mais en face notre adversaire l'italien, porté par les siens est revenu de très loin, pour se porter à égalité avant les buts, et au tout dernier de ceux-ci, Maiky a dû le taper pour rester en vie, et pouvoir accéder aux prolongations, Il s'agit de 5 tirs à 7m sur les 5 ateliers différents, et là le jackpot reviendra à l'opposition, cruelle défaite au bout.

Pour la partie triplettes, à 8h le lendemain, c'était plein gaz sur notre poule de 8ème de finale, à dominante suisse sur le papier. Entame timide face à la République Tchèque, victoire 13/5, s'en suivait la Belgique pour une qualification directe, résultat une fessée administrée par les diables rouges, d'où un barrage bien tendu contre la Pologne. Sur des œufs pendant 1h, ça sentait vraiment le souffre et fort heureusement Alwin sera précieux, avec quelques carreaux et appoints décisifs. Au bout la victoire offerte par nos adversaires, puisque leur 9 dernières boules seront connectées en mode arrosage automatique, quel paradoxe après le prestige 24h plus tôt, des poings levés devant les caméras, de s'en sortir en catimini. 8h tapantes et 1/4 de finale nous avaient donné redez-vous pour un remake Suisse-Italie, un classique depuis 2015. Bien que prenables en face, nous avons plafonné sur le point, manquant de régularité et à ce stade de la compétition, les places sont trop chères pour que les adversaires se privent d'aller chercher les opportunités de faire mal, ce sera chose faite pour nous éjecter une nouvelle fois d'une place sur le podium. A noter que j'ai procédé à un changement de joueur pendant cette partie plutôt délicat, qui pouvait faire penser à un acte surprenant à 6 partout, mais le tir et surtout le milieu fonctionnait fort, et cela apportait une pression moins forte pour celui qui rentre, plutôt que quand c'est bien tard, cela m'a amené à faire un compromis pour ne pas briser la dynamique la plus dure à trouver, les parties se gagnent au point surtout le matin, c'est donc là où j'ai tenté le changement.

Autre secteur que j'évoque, c'est celui de mon début comme coach en 2014, poste accepté surtout pour les 2 frères Molinas, joueurs de talents et partenaires occasionnels, que j'espérais pouvoir emmener vers l'or, mais malgré le bronze du triplettes 2016, je ne me sens déçu des performances globales, trop peu de circonstances avantageuses et beaucoup de chassés croisés sur les associations de joueurs. Maiky Tony et moi nous quittons le navire, eux partent officiellement dans la catégorie élite, et moi vers de nouveaux projets, si pour autant je ne rencontre plus d'attitudes déplorables de personnes licenciées en Suisse, incapables de s'occuper de leur propre linge, bien plus simple de venir tâcher le mien.

Envers Alwin Pittet, qui saura prendre son rôle de Lead et tous les nouveaux qui arriveront, je leur souhaite plein succès et aurai toujours un mot d'encouragement à leur encontre, et je remercie également les personnes ayant fait le déplacement à ces championnats 2017, et pour le soutien habillé des couleurs nationales.

Je profite encore de mon passage, pour vous enjoindre à soutenir les équipes juniors garçons, féminines et séniors, qui se déplaceront du 2 au 10 novembre en Chine, et étant proches de ces dames, je serai leur premier supporter et je crois plus que tout en cette superbe équipe, alors faites vos jeux.

* * * * * * * * * * * * * *

Site web dédié

* * * * * * * * * * * * * *

Marc CASAGRANDE
Coach du cadre des Espoirs Masculins FSP

 Mise à jour : 03.10.2017 23:43

Fédération Suisse de Pétanque © 2017
Webmaster : Bertrand METTRAUX
Email
Top / Haut de page