FEDERATION SUISSE
DE PETANQUE
 
SCHWEIZERISCHER
PETANQUE VERBAND
 
     
     

::. Cadre national > SENIORS et FEMININ > Informations > Rapport du chef de délégation - CM-Gand (B)
FSP - Cadre National Seniors
Rapport du chef de délégation aux Championnats du Monde à Gand (Belgique)

Départ pour les championnats du monde Tête-à-Tête, DOUBLETTE et DOUBLETTE MIXTE le mercredi matin, rendez-vous est donné à l’aéroport de Genève à 4h45 (oui c’est très tôt, la journée sera donc longue à la veille de la compétition). Ce qui nous oblige à prendre nos voitures pour nous rendre sur place. Nous pouvions également prendre un taxi, me direz vous. Oui ou prendre un vol plus tard ce aurait été bien mieux. Enfin c’est juste mon avis (qui est bien partagé par toute la délégation quand même).

Arrivée sur place, bonne organisation et bon accueil nous avons 50 minutes de bus environ pour rejoindre le stadium où va se dérouler la compétition. Nous pouvons alors y récupérer nos accréditations et programme de cette compétition avant de rejoindre l’hôtel qui est à environ 15 minutes à pied et 5 minutes en bus.

Nous profitons de cette seule journée de temps libre pour faire une petite visite en ville, sous recommandation du réceptionniste de l’hôtel nous allons réserver une table dans un restaurant au centre-ville (brasserie Pakhuis), une cuisine simple et très bonne. Quartier libre pour chacun et rendez-vous donné pour la navette du souper le soir au boulodrome pour les joueurs et accompagnants. Pour ma part j’avais rendez-vous pour le souper des présidents.

Ce fut avec 1h20 de retard que la navette est venue nous chercher à l’hôtel, direction le centre de Gand où nous sommes déposés.
Explications du déroulement de cette soirée : nous serons divisés en 3 groupes avec pour chaque groupe un guide qui nous fera découvrir Gand et son histoire, le repas se déroulera par étape, nous faisons une première pause pour l’apéritif, il nous est servi du champagne ou jus d’orange, une petite crème d’asperge, verrine de feta et tomate, ainsi que des ailes de poulet. Durant cet apéritif quelques mots traditionnels du président de la Fédération Belge de Pétanque.
Nous continuons en marchant à travers la ville (je vous passe les explications de nos visites) le plat principal (pour notre groupe) est servi dans un théâtre (un cadre magnifique) un filet d’agneau servi avec une purée de carottes, fagot de haricots et chicon braisé (un vrai régal), le seul bémol de cette halte pour notre plat principal a été le temps… oui tout juste 20 minutes et nous repartions continuer notre périple au cœur de cette magnifique ville de Gand.
Pour le dessert quelques mignardises, thé ou café. Nous avions tous rendez-vous dans ce lieu (les 3 groupes), une petite surprise annoncée au début de la soirée par le Président de la Fédération Belge nous est distribué (d’excellents chocolat Belges, tiens ils veulent nous faire concurrence la dessus ? ;-)) mais une 2ème surprise est arrivée au moment de repartir; oui, le président nous annonce qu’il cherche un nouveau chauffeur pour nous ramener, car le nôtre est en grève. Seulement 10 minutes d’attente et nous voici de retour à l’hôtel. Il est déjà minuit passé, la nuit va être courte, notre navette est à 7h40 et le rendez-vous a été donné aux joueurs pour le petit déjeuner à 7h (heure d’ouverture, pour les petit déjeuners).
La navette est à l’heure (il n’y aura plus de retard de ce côté là. Bonne organisation)
La compétition commence à 8h30, le tirage pour la première partie est effectué à 8h20, niveau stress et fatigue nous sommes servis !
Je ne ferai pas de commentaires sur les parties, les coaches ont fait leur rapport là-dessus.
Les seules chose que je puisse dire c’est que l’ambiance entre joueurs et joueuses était bonne, l’envie de bien faire et montrer haut les couleurs de notre pays étaient présents.
Il a manqué certainement un lieu de repos pour les joueuses et joueurs afin de pouvoir récupérer un peu entre les parties.

En ce qui concerne la doublette hommes, on a pu ressentir le manque d’habitude à jouer avec le coach, le peu de temps entre le sélectif et ces championnats est un handicap certain pour cette équipe (pas pour les joueurs entre eux, mais une vision différente du jeu, du rôle de chacun et des besoins de chacun …, un manque de confiance peut-être).
Quoi qu’il en soit l’envie de bien faire et de gagner toutes leurs parties était vraiment là.
Malgré leur classement final dans ce championnat, je les félicite et les remercie pour leur comportement sur et en dehors des terrains.

Pour le DB mixte, une fois de plus le manque de temps pour se préparer à une telle compétition est certainement, en plus de la fatigue, une cause de cet échec en 8ème de finale, je pense qu’une place en ¼ voir même en ½ finale n’était pas volée.
Mais je dois dire que cette équipe a trouvé une certaine complicité au fil des matchs.
Egalement un manque de repère (logique) avec le coach.

Le DB dame, franchement j’ai hésité à vous en dire quelques lignes, puisque certains me verront comme non objectif vu que c’est ma famille.
Je tiens juste à préciser une chose, afin que ce soit bien clair pour tout le monde :
je n’ai pas sélectionné l’équipe des dames, je n’ai pas demandé à les coacher et je n’ai pas non plus demandé à être le chef de cette délégation. J’ai accepté ces postes avant de savoir qui serait sélectionné autant chez les hommes que chez les dames.
Pour le reste c’est dans mon rapport de coach des dames.

Le dimanche soir, en fin des compétions, la soirée de gala commence à 21h, servie en buffet dans l’hôtel Holiday Inn Express de Gand (à 10 min. de navette), plusieurs salles pour manger (un peu dommage), une salle pour l’apéritif et musique disco pour la fin de soirée, très bonne ambiance (DJ moyen quand même, des trous dans la musique et changement brutaux de style).
Un autre bémol, aucune cérémonie officielle pour la remise des cadeaux, il fallait trouver la ou les personnes pour remettre les cadeaux.
Fin de la soirée aux alentours de 2h du matin, aucune navette n’était prévue pour retourner à notre hôtel (à aucun moment de la soirée), l’hôtel ne commande pas de taxi non plus, ils viendront devant l’hôtel, nous devons donc attendre dans « une file d’attente » notre tour pour prendre un taxi (à nos frais). Nous voici de retour à l’hôtel pour une très courte pause, puisque notre navette pour l’aéroport est à 3h40 pour un départ à 4h. Notre avion décolle à 7h pour faire escale à Zürich (une attente d’une 1h30) et arrivée à Genève à 10h20. Je pense qu’en prenant le prochain vol qui était à 9h20 et direct pour Genève nous serions arrivé à 10h35. Nous avons juste de la fatigue et de l’agacement en plus. C’est dommage !

Je finirais ce rapport par des remerciements, en premiers aux joueuses et joueurs avec qui tout s’est bien déroulé, vous m’avez donné beaucoup de plaisir à vous regarder jouer, aux accompagnants pour leur patience, à Jacques et également à vous tous pour vos messages d’encouragements et votre confiance tout au long de ces championnats.

 


 

Fred Métairon
Chef de délégation

 Mise à jour : 19.04.2017 22:20
Fédération Suisse de Pétanque © 2017
Webmaster : Bertrand METTRAUX
Email
Print / Un clic pour imprimer cette page